Association Roumaine des Professeurs de Français

Objectifs Association Roumaine des Professeurs de Français

 

Chapitre 3 du Statut de l'A.R.P.F. Objectifs et activités (extrait)

 

Article 2. Pour arriver à ses fins, ARPF organise des activités se proposant de :

- apporter son aide aux facteurs décisionnels responsables de l’amélioration de l'enseignement du français, au niveau des programmes didactiques et méthodologiques ;

- contribuer à l’évolution des conditions générales et spécifiques visant l’apprentissage du français au niveau du primaire, du collège et du lycée ;

- répondre aux besoins d’informations scientifiques de ses membres, par la création d’un fonds documentaire à thématique linguistique et pédagogique ;

- encourager la participation de ses membres à l’analyse critique des manuels ou à l’élaboration d’autres manuels, alternatifs, à la création des programmes et des supports didactiques,

- promouvoir expériences fructueuses et projets novateurs lors des cours assistés, analyses de démarches pédagogiques, tables rondes ;

- offrir aux enseignants de français - ayant obtenu des résultats méritoires dans leur activité de recherche scientifique (linguistique générale et linguistique appliquée, didactique des langues vivantes, sémiotique, histoire et analyse de la littérature) - la possibilité de s’affirmer lors des colloques et sessions de communications organisés périodiquement par l’ARPF ;

- soutenir l’activité de formation continue individuelle des professeurs, par l’organisation de conférences de spécialité, rencontres avec des personnalités de la vie culturelle, réunions avec d’autres associations ayant des objectifs similaires ou convergents ;

- élaborer des supports didactiques et assurer leur diffusion dans toutes les filiales régionales ;

- faire paraître chaque année, à l’intention des professeurs de français, un bulletin d’information scientifique ;

- promouvoir l’interdisciplinarité par la stimulation de la coopération avec spécialistes, associations, instituts et organisations activant dans des domaines connexes aux sciences du langage ;

- faire connaître structures, tendances et dynamique de la francophonie ;

- établir des contacts et engager des rapports avec des institutions d’Etat, de science et d’enseignement roumaines, avec des associations et sociétés similaires, à l’étranger, avec d’autres organisations internationales.